Workers

WORKERS

de José Luis Vallé, 2012 Allemagne/Mexique 2h VOSTF
avec Jesùs Padilla, Susana Salazar, Barbara Perrin Rivemar, Sergio Limon, Vera Talaia, Adolpho Madera

workersA la veille de prendre sa retraite, Rafael, balayeur depuis trente ans dans la même fabrique d’ampoules électriques et immigrant non déclaré, apprend que son patron ne lui versera aucune pension. Lidia est employée chez une vieille Mexicaine fortunée qui n’a d’yeux que pour son chien, Princessa, à qui elle lègue toute sa fortune à sa mort. Peu à peu elle réfléchit à ce qu’avoir un chien pour patron peut bien vouloir dire. Si ces deux individus semblent n’avoir absolument rien en commun, on comprendra très vite qu’ils sont liés par un passé commun.

Une première réalisation tout à fait cocasse, qui introduit un nouveau genre d’humour dans le cinéma Mexicain. Un film contemplatif proche du comique burlesque et pince sans rire du cinéma scandinave. Workers prend son temps, à la fois pour construire ses personnages et amorcer ses gags, aussi répétitifs que la vie de labeur de ces travailleurs finalement pas si dévoués qu’ils n’y paraissent.

Précédé du court-métrage Enfin la fin de Benoit Delépine (6mn)

Projections le mercredi 18 septembre à 21h15 et le samedi 21 septembre à 16h30 au Cratère

Publicités